Pain d’épices

Le pain d’épices…Ces simples mots évoquent en moi tout un tas de souvenirs remplis de douceur…Pourtant je n’en achète plus depuis longtemps : trop sucré, trop sec (pour ne pas dire trop « carton-pâte »), ou trop cher dans les marchés de Noël (Ok, Noël approche mais faut pas abuser non plus !).

Curieusement, je n’avais jamais pensé à le faire moi-même (je pensais que c’était difficile à faire !)…jusqu’à aujourd’hui (enfin il y a environ 2 semaines, quand même !). Me voilà donc partie à la recherche de LA recette de pain d’épices qui me conviendrait : pas trop riche en miel (et pas n’importe quel miel), pas d’ingrédient impossible à trouver, pas trop compliqué à faire, moelleux, au bon goût, équilibré en épices…et bien évidemment : IG bas !

Eh bien, des recettes, il y en a à la pelle : avec ou sans oeufs, avec ou sans beurre, avec ou sans lait…avec ou sans épices (heu, non, là c’est plus un pain d’épices…).

La semaine dernière, j’ai testé une recette avec de la farine de seigle intégrale, à la quelle j’ai ajouté de la poudre d’amande, du son d’avoine, des oeufs, du lait d’amande, du jus d’orange (soyons fou)…Le résultat : un pain d’épices bien gonflé, un goût délicieux, mais pas assez cuit et quand même trop compact (un peu « estouffe-gari » comme on dit chez moi). Bref : une bonne brique…. Bon, je l’ai quand même mangé au petit déjeuner, ça calait bien pour toute la matinée.

Me voilà donc à la recherche d’une autre formule, avec le stress de ne pas réussir comme je voulais (parce que, quand même, il y a un livre de recettes à la clé, faut pas déconner :-))

J’ai été plus sage en utilisant de la farine de blé intégrale, un peu moins de poudre d’amandes pour ne pas alourdir la pâte, un peu plus de miel d’acacia (miel à IG bas) parce qu’on me dit toujours « ça manque de sucre ». Ah bon ? Je ne trouve pas (à force de tout manger sans sucre, ou presque…).

Voici donc Ma recette de pain d’épices (facile, délicieuse, IG bas, healthy…bon, n’en mangez pas la moitié à vous tout seul dans la même journée, quand même !!) à faire la veille ou l’avant-veille (si si, c’est toujours meilleur que le pain d’épices vieillit) :

PAIN D'EPICES
 
Temps de préparation
Temps de cuisson
Total
 
Pour: 18 à 20 tranches
Ingrédients
  • 160 g de farine de blé intégrale (type 150)
  • 40 g d’amandes en poudre
  • 50 g de son d’avoine
  • 150 g de miel d’acacia
  • 50 g de sucre de coco
  • 1 cuil. à soupe d’huile d’olive
  • 1 cuil. à soupe de pastis (facultatif)
  • 150 ml de lait d’amande sans sucre ajouté
  • 2 cuil. à café d’épices à pain d’épices (ou de mélange de cannelle et de gingembre, avec une touche de cardamome et de badiane)
  • ½ sachet de levure chimique
  • 2 bonnes pincées de sel
Instructions
  1. Préchauffez votre four à 160°C.
  2. Mixez finement le son d’avoine (j'utilise un moulin à café électrique)
  3. Faites tiédir le miel avec le lait d’amande dans une casserole à feu doux.
  4. Mélangez les ingrédients secs : la farine, le son d’avoine, la poudre d’amande, le sucre de coco, la levure tamisée, les épices et le sel.
  5. Versez le lait au miel puis ajoutez l’huile d’olive et le pastis. Mélangez bien pour éliminer tous les grumeaux.
  6. Versez la pâte dans un moule à cake tapissé de papier cuisson puis enfournez pendant 45 minutes à 1 heure.
  7. Démoulez votre pain d’épices à la sortie du four, laissez-le refroidir pendant une dizaine de minutes puis emballez-le dans du papier cellophane pour qu’il conserve tout son moelleux.
  8. Patientez jusqu’au lendemain ou mieux, jusqu’au surlendemain pour le déguster : le pain d’épices révèle alors toutes ses saveurs.
Notes
Selon les fours, la cuisson est plus ou moins longue : surveillez le pain d'épices à partir de 35 minutes de cuisson !
Informations nutritionnelles
Pour: 1 tranche Calories: 87 Lipides: 2,1 g Glucides: 15 g Protéines: 2 g

6 Comments

  1. Bonjour, il est trop bien votre site, j’ai une petite question concernant le pain d’épices, est-on obligé de mettre du pastis ??? car je n’aime pas du tout ça. Merci d’avance.
    Cordialement.

    • Marie-Laure André, diététicienne passionnée

      Bonjour Emmanuelle et merci 🙂
      Non, le pastis est facultatif ! J’aime bien le goût de l’anis…

  2. Ce que je préfère dans la préparation du pain d’épices, c’est la bonne odeur qui flotte dans la maison durant la cuisson. Réalisé ce jour, une belle texture mais un peu cuit (45 mn aurait été suffisant) je l’ai un peu cassé au démoulage mais les morceaux sont bons, alors je vais essayer de patienter 1 jour ou 2 pour le déguster avec plus d’arômes. Je diminuerai bien encore un peu le miel car, moi aussi, je me suis habituée à beaucoup moins de sucre dans tous les desserts. Mais il faudrait sans doute ajouter autre chose pour équilibrer la recette ??
    Merci pour ce partage en tous cas.
    Isabelle

    • Marie-Laure André, diététicienne passionnée

      Pour la cuisson, ça dépend des fours…effectivement il faut ajuster le temps 🙂 Je pense qu’on peut réduire un peu la quantité de miel, pas forcément en rajoutant autre chose…À tester !

  3. Bonjour Marie-Laure,
    J’ai amené ce pain d’épices pour un anniversaire et il a eu beaucoup de succès! Tout le monde était étonné que ce soit une recette « régime »…
    J’ai cependant deux commentaires:
    – je pense que le temps de cuisson est vraiment trop long. Je l’ai vérifié au bout de 40mn et il était déjà bien cuit. 5 ou 10mn de moins et il aurait probablement été plus moelleux. Tu devrais peut être indiquer dans la recette de le vérifier à partir de 30mn.
    – le son d’avoine, que j’avais pourtant mixé, apporte une texture un peu rugueuse. Est-il possible de faire la recette sans? En le remplaçant par de la farine? Qu’apporte-il dans cette recette?
    Merci pour cette délicieuse recette qui m’a permise de grignoter quelque chose de sucré tout en respectant mon régime IG bas (-6kg/6semaines!).
    J’en profite aussi pour te féliciter pour ce nouveau blog vraiment beau et moderne.
    Audrey

    • marielaureandre

      Bonjour Audrey, c’est vrai que la cuisson dépend du four, et aussi de l’endroit où on place le plat dans le four (au milieu, en bas, en haut…). Merci pour ton conseil en tous cas !
      Le son d’avoine permet d’abaisser l’IG total grâce à ses fibres, mais on peut effectivement faire sans (en le remplaçant par de la farine intégrale 🙂 )
      Et merci beaucoup pour tes encouragements qui me vont droit au coeur !

Laisser un commentaire